cathédrale

Cathédrale Saint-Ours

Propsteigasse 10, 4500 Solothurn

La cathédrale Saint-Ours est le véritable emblème de Soleure.

Elle est considérée comme l’une des réalisations majeures du néoclassicisme suisse et a été construite en « marbre soleurois » de couleur claire. La cathédrale fait également figure de concrétisation magistrale du « onze magique ». Depuis le parvis, l’imposant escalier monte vers l’édifice en trois fois onze marches. L’intérieur abrite onze autels, tandis que la tour fait six fois onze mètres de haut et compte onze cloches. Troisième bâtiment érigé à cet emplacement, il fut exécuté de 1762 à 1773 selon les plans de Gaetano Matteo Pisoni d’Ascona, c’est-à-dire en onze ans précisément. La construction fut achevée sous la direction de son neveu, Paolo Antonio Pisoni. Onze cloches des fondeurs soleurois Kaiser (1764 – 1768) sont suspendues dans son clocher. Le maître-autel en forme de sarcophage est une création de Carlo Luca Pozzi. Le trésor de la cathédrale se trouve au rez-de-chaussée de la tour.

Trésor de la cathédrale
Le trésor contient un grand nombre d'œuvres d'orfèvrerie artistiquement remarquables. On y trouve des instruments de la fin du Moyen Âge, du gothique et surtout du baroque, tels que des calices, des ostensoirs et des reliquaires ; parmi ceux-ci, on trouve des objets exposés par de célèbres maîtres d'Augsbourg ; un calice et un ostensoir de Johannes Jakob Läublin (Schaffhouse) ; un calice de Hans Peter Staffelbach (Sursee) ; un chutzechännli de Johann Georg Wirz (Soleure) ; un reliquaire de globe terrestre d'Anton Byss (Soleure). La grande arca avec les reliques à deux têtes d'Ursus et de Victor est le reliquaire le plus important de la cathédrale. Beaucoup de ces objets ecclésiastiques ornent encore le maître-autel les jours de fête d'importance liturgique.
Dans la salle des paraments, les paramétres de cinq siècles sont rangés dans de grands tiroirs. Il s'agit de magnifiques vêtements en plusieurs parties avec chasubles, dalmatiques, vélins de calice, bourses, étoles et manipules, qui ont été donnés par d'importantes personnalités de la ville. De plus, des tablettes d'heiltum richement décorées sont présentées. Dans le contexte, Gaetano Mateo Pisoni, le constructeur de la cathédrale, est représenté avec un portrait, accompagné de documents écrits de l'époque.

Visite guidée
« À ne pas manquer : les onze églises et chapelles de Soleure. » L’imposante cathédrale Saint-Ours est un édifice majeur. L’église des Jésuites est considérée comme l’un des plus beaux ouvrages baroques de Suisse, tandis que la chapelle Saint-Pierre se distingue par un style gothique tardif avec un chœur fermé à trois côtés et des fenêtres en ogive.

Réservez maintenant votre visite sur le thème des églises.

Mariages
La cathédrale Saint-Ours peut être réservée pour un service religieux auprès de la paroisse catholique-romaine.

Bon à savoir

  • Il n’est pas possible de visiter la cathédrale Saint-Ours durant les services religieux.
  • La tour de la cathédrale est accessible du 1er avril au 31 octobre.
Entrée gratuite.
Informations générales adapté(e) aux handicapés, approprié intempéries

Contact

Römi.-Kath. Pfarramt St. Ursen
Propsteigasse 10
4500 Solothurn

Téléphone +41 (0)32 623 32 11
pfarramt@kath-solothurn.ch